Brame du cerf à Richmond Park (Londres)


Le brame du cerf en liberté avec une proximité étonnante ! Dans l’un des plus grands parcs royaux de Londres avec 950 hectares, évoluent près de 700 cerfs et daims. Au mois d’octobre, le cerf est en pleine saison des amours. Chez ce cervidé, cela devient un spectacle pour les yeux et les oreilles (et aussi pour le nez, il faut l’admettre) : grondements impressionnants, affrontements entre mâles, accouplements, jets d’urine, bains de boue… pour le plus grand plaisir des photographes.

Au cœur des 950 hectares recouverts tantôt d’une forêt de chênes dont certains âgés de 750 ans, tantôt de fougères, tantôt de prairie avec de nombreux points d’eaux et rivières, le Richmond Park vous permettra d’observer et de photographier de nombreux comportements dans des environnements variés et graphiques.

Occupant les lieux depuis 300 ans, les cerfs et les daims y sont protégés et très peu farouches. Aussi est-il possible de se retrouver, au détour d’un bosquet, à quelques mètres d’un mâle arborant de superbes bois et ruminant paisiblement. Vous pourrez également observer de nombreux choucas des tours, des perruches à collier, des écureuils roux, des verdiers et de nombreux autres oiseaux.

Ensemble, nous verrons comment se positionner pour approcher les animaux sans dérangement, avoir les meilleurs arrière-plans, jouer avec la lumière pour magnifier vos photos.

Grâce à un groupe composé maximum de 6 stagiaires, vous profiterez des conseils d’une photographe animalière autant pour vos prises de vue que pour l’analyse de vos images et leur post-traitement sur ordinateur.

Pour les informations complètes, merci de me contacter via le formulaire de contact ou par e-mail à emilie@emilietournier.com